Dépêches

 |   |  62  mots
Iran. La plupart des Iraniens ont appris dimanche la forte hausse du prix des produits énergétiques, en particulier de l'essence et du gazole, appliquée par le gouvernement dans le cadre d'un plan visant à supprimer les subventions directes. Samedi soir, le président Mahmoud Ahmadinejad a annoncé à la télévision la mise en oeuvre d'un plan, qualifié de « chirurgie économique ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :