Cancérogène, le diesel pourrait voir son prix augmenter

\"Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes : les émanations des moteurs Diesel causent des cancers du poumon\", déclarait en juin le docteur Christopher Portier, directeur du Centre international de recherche sur le cancer (basé à Lyon), l\'agence pour le cancer de l\'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le diesel a donc officiellement été reconnu comme cancérogène il y a quelques mois, et cela pourrait ouvrir la voie à une augmentation de sa taxation. Pour l\'instant, le gazole est imposé à hauteur de 0,65 centimes d\'euro par litre (en moyenne) contre 0,86 centimes pour l\'essence.Mardi après-midi, le président du Comité sur la fiscalité écologique, Christian de Perthuis, a estimé qu\'un rééquilibrage de cette fiscalité est inévitable: \"On le fera, la question c\'est à quel rythme et comment, comment on va faire passer la pilule\", a-t-il dit. L\'échéance et le nouveau taux applicable restent pour l\'heure inconnus.La promesse du gouvernementCette réforme a été promise par le gouvernement français pour financer en partie le pacte de compétitivité de 20 milliards d\'euros en faveur des entreprises. Il s\'est engagé à dégager 3 milliards d\'euros grâce à la fiscalité écologique d\'ici 2016.Les professionnels du transport, comme les constructeuts de véhicules français risquent de ne pas voir cette possibilité d\'un bon oeil. Ils sont traditionnellement attaché à la fiscalité aujourd\'hui en vigueur concernant automobiles et carburants. Une méthode d\'imposition qui favorise le diesel et qui explique le fait que dans l\'Hexagone, une majorité de véhicules roulent au gazole.Ce carburant représente 80% de notre consommation. Un danger selon plusieurs études, qui considèrent qu\'il pourrait être tenu pour responsable de 42.000 décès prématurés chaque année dans l\'Hexagone. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.