SNCF : retour aux bénéfices, nouvelles réductions de postes

 |   |  309  mots
Selon les syndicats, la SNCF va bientôt annoncer avoir dégagé des bénéfices en 2010 avec un résultat net de 150 millions d'euros. Elle avait basculé dans le rouge en 2009 pour la première fois depuis huit ans avec un déficit de près d'un milliard.Ce retour dans le vert doit lui permettre de verser à l'État un dividende qui devrait s'élever à 50 millions d'euros. Elle avait versé pour la première fois un dividende à son actionnaire public au titre de 2007 avec 131 millions d'euros puis 183 millions au titre de 2008.Un conseil d'administration de la SNCF est prévu ce mercredi pour entériner ces chiffres et étudier les prévisions du budget 2011. En attendant, la SNCF se refuse à commenter ces fuites.Certains syndicats affichent leur mécontentement car selon eux, parallèlement à cette sortie du rouge, la SNCF a programmé 1.870 suppressions de postes pour l'an prochain. Un solde net résultant de la différence entre 6.350 départs et 4.500 recrutements pour la maison-mère. En « effectifs moyens disponibles », c'est-à-dire en moyenne sur l'année, le nombre de suppressions se limite à environ 1.400, un chiffre inférieur, soulignent tout de même plusieurs syndicats aux 3000 à 4000 des années précédentes.plus de Départs en retraiteDébut décembre, le président de la SNCF Guillaume Pépy avait donné une prévision de 7.700 à 8.000 embauches en 2011 (pour 155.000 salariés de la SNCF et 235.000 dans le groupe avec les filiales Geodis, Keolis...). Les départs en retraite seraient plus nombreux que prévu avec environ 6.000 en 2010.Le syndicat Sud-Rail estime cependant dans un communiqué que « la logique financière à court terme prévaut avec l'annonce d'une nouvelle forte baisse de l'emploi ». Selon les syndicats, les branches les plus touchées seront le fret, toujours en crise, la branche infrastructures et SNCF Voyages (grandes lignes). O. P.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :