Les profits de la «firme» dépassent encore une fois les attentes

Une nouvelle fois, Goldman Sachs bat toutes les attentes. La banque d'affaires a vu ses profits doubler au premier trimestre 2010, à 3,296 milliards de dollars (bénéfice net part du groupe). L'an passé à la même époque, elle s'était « contentée » d'un bénéfice net de 1,659 milliard de dollars. Par action, cela représente 5,59 dollars. Un montant bien au-delà des 4,01 dollars escomptés en moyenne par les analystes. Signes de reprise économique« Notre performance du premier trimestre reflète l'apparition de davantage de signes de réveil de l'activité économique », s'est félicité Lloyd Blankfein, le PDG de la banque.  « Bien que nous soyons encouragés par les perspectives de croissance de l'économie, nous continuons à mettre l'accent sur un niveau de capital et de liquidités élevés, et une gestion disciplinée », a-t-il ajouté.Le produit net bancaire, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques, a grimpé de 35,5 % sur la période, pour atteindre 12,78 milliards de dollars. Une performance, elle aussi, nettement supérieure aux prévisions, le consensus des marchés ne misant que sur 11,16 milliards. L'ensemble des métiers en formeGoldman Sachs s'est félicité de sa performance dans l'ensemble de ses métiers. Les revenus de la division de banque d'investissement ont bondi de 44 % sur un an à 1,18 milliard de dollars, malgré le recul de 12 % sur un an de l'activité de conseil financier, reflet d'un « déclin pour l 'ensemble de l'industrie des opérations de fusions et acquisitions ».Les recettes du courtage ont progressé de 43 % à 10,25 milliards de dollars. La gestion d'actifs et les services titres ont toutefois vu leur produit net s'éroder de 8 % à 1,34 milliard de dollars.Au chapitre des rémunérations, le directeur financier du groupe, David Viniar, a fait état d'un ratio de rémunération et avantages en nature sur chiffre d'affaires au premier trimestre, à 43 % - son plus « faible » niveau jusqu'alors - contre 50 % un an plus tôt. Toutefois, ce taux est régulièrement revisé en cours d'année et la direction n'a pas exclu, cette fois encore, de le revoir en fonction de la performance du groupe.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.