Léger mieux pour l'embauche des cadres

En ce début de printemps, les signes d'un frémissement sur le marché de l'emploi se multiplient. Ainsi, selon le baromètre de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publié mardi, 50 % des entreprises ont recruté au moins un cadre au premier trimestre 2010, soit 6 % de plus qu'à la même période de 2009. Et 43 % des recruteurs envisagent d'embaucher au deuxième trimestre, soit 7 points de plus qu'entre avril et juin 2009.L'amélioration ne touche pas tous les secteurs de manière identique. Elle est particulièrement marquée dans le commerce-transports et l'ingénierie-recherche et développement, plus légère pour l'industrie. En revanche, dans les secteurs de la banque-assurance et de l'informatique, les prévisions d'embauche sont stables par rapport à l'année dernière. Quel que soit le domaine, la reprise profite avant tout aux cadres confirmés et peu aux jeunes diplômés.Indicateurs positifsLe regain d'optimisme sur le marché de l'emploi des cadres concorde avec plusieurs indicateurs positifs rendus publics ces derniers jours. Lundi matin, l'Acoss a révélé une forte croissance des intentions d'embauches, toutes catégories de salariés confondues, au premier trimestre (+4,1 % sur trois mois, +9,6 % sur un an). Une hausse par rapport au dernier trimestre de l'année 2009 plus sensible sur les embauches en CDI (+6,1 %) qu'en CDD (+1,7 %). Mardi, les agences de travail temporaire qui ont aussi une activité de recrutement classique ont noté un léger mieux dans leur activité en janvier-février. Avec cette limite que la comparaison s'effectue par rapport à un début d'année 2009 particulièrement noir sur le front de l'emploi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.