Le CAC 40 s'offre un net rebond et repasse les 4.000

 |   |  310  mots
La Bourse de Paris a signé mercredi une belle journée de rebond. À la clôture, le CAC 40 a grimpé de 2,46 % pour renouer avec les 4.000 points (4.004,62 points). Après avoir déjà repris quelques couleurs la veille (+ 0,7 %), l'indice parisien a ainsi effacé son décrochage de 2,35 % enregistré lundi lors de l'annonce de la dégradation de la note des Etats-Unis par Standard and Poor's. Les investisseurs ont été ragaillardis par de bonnes publications de résultats, notamment dans le secteur technologique aux États-Unis. Le rebond du marché parisien a d'ailleurs été conforté par la vive progression enregistrée sur les places américaines. Ailleurs, en Europe, la tendance a aussi été au beau fixe. L'indice Footsie de Bourse de Londres a grimpé de 2,13 % et le Dax de Francfort de 2,98 %. Le regain d'appétit des investisseurs pour les actions a été alimenté en outre par la valorisation attractive des marchés boursiers européens. Le CAC 40 se paie 10,4 fois les bénéfices estimés pour 2011, tandis que l'EuroStoxx50 affiche un PER estimé (cours/bénéfice par action) de 10. La bonne santé des entreprises a permis d'effacer quelque peu dans l'esprit des investisseurs la question du risque souverain en Europe et désormais aux Etats-Unis. Les adjudications réussies mercredi de l'Espagne et du Portugal ont été bien perçues. Les volumes sont toutefois restés limités, avec seulement 3,7 milliards d'euros échangés sur l'indice CAC 40. Et cela sachant que les valeurs bancaires ont continué de faire grise mine, signe des tensions encore persistantes autour des dettes souveraines. Du côté des plus fortes hausses, Alcatel-Lucent (+ 6,19 %) et STMicroelectronics (+ 4,98 %) ont été en vedette, dopés par les résultats meilleurs que prévu d'Intel et IBM. Le marché a aussi salué les annonces de Peugeot (+ 4,69 %) et de l'Oréal (+ 3,22 %) à l'occasion de la publication de leurs chiffres d'affaires trimestriels. B. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :