Optimisme prudent chez les investisseurs

 |   |  271  mots
La promesse d'une plus grande souplesse dans la fluctuation du yuan suscite déjà des attentes chez les investisseurs. « Si l'appréciation de la monnaie se concrétise, c'est une bonne nouvelle pour les marchés d'actions », estime un stratège du courtier chinois, China International Capital. Quoi qu'il en soit, « ce changement de ton devrait aider à neutraliser les critiques sur un plan politique, mais également à contenir l'inflation sur le front économique », ajoute-t-il. Tout au long de l'année, la Bourse chinoise a souffert de ces craintes de surchauffe économique et du risque de voir la bulle immobilière se dégonfler violemment. L'indice Shanghai Composite affiche en effet un piètre score, avec un repli de près de 23 % depuis le début de l'année. « Le geste de Pékin pourrait vraisemblablement avoir un impact positif sur le marché domestique des actions chinoises, car les valorisations vont devenir plus attrayantes », insiste Glenn Maguire, économiste à la Société Générale : « En outre, cette décision devrait contribuer à améliorer le pouvoir d'achat de certaines entreprises chinoises. » Selon China International Capital, les compagnies aériennes et les producteurs de papier, tous deux importateurs de leur matière première, ont le profil des sociétés les plus à même de bénéficier d'une appréciation du yuan. À titre de comparaison, en 2005, époque à laquelle le renminbi avait été réévalué, les sociétés comme Sinopec ou encore China Southern Airlines avaient été les premières à profiter du mouvement. Enfin, à une nuance près : à l'époque, le yuan s'était immédiatement raffermi de 2,5 % face au dollar. M. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :