Clearstream  : début d'un procès d'exception

 |   |  100  mots
C'est aujourd'hui que doit commencer un procès hors normes : celui de l'affaire Clearstream. Avec sur le banc des accusés un ex-Premier ministre, Dominique de Villepin. Et comme partie civile le président de la République lui-même, Nicolas Sarkozy. La justice aura fort à faire pour tenter de démêler les fils de ce dossier où se mêlent la politique avec ses coups tordus, le monde des affaires, en particulier de l'industrie d'armement avec EADS et l'ex-Thomson-CSF devenu Thales, et celui des services secrets et des enquêtes plus ou moins officielles. page 6 et éditorial page 12

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :