En 2009, le livret A a perdu de son attrait au fil des mois

Le record de 2008 n'est pas battu mais on n'en est pas loin. Plus de 16 milliards d'euros ont été collectés en 2009 sur le livret A, indique ce vendredi la Caisse des dépôts. 16,57 milliards très exactement. Une performance très honorable, compte tenu de la baisse du taux de rémunération tout au long de l'année. L'épargne totale déposée sur le produit financier « préféré des Français » atteint presque 185 milliards d'euros, intérêts compris et tous réseaux confondus.Le Crédit Agricolegricole gagnant2009 est une année un peu particulière pour le livret A. En janvier, la distribution du livret A a été ouverte à l'ensemble des réseaux bancaires. Un marketing intensif, doublé d'un taux de rémunération de 4 %, leur a permis de collecter (en net des retraits) plus de 18 milliards d'euros en janvier. Grand gagnant de cette « banalisation », le Crédit Agricolegricole a ouvert près de 4 millions de livrets A en 2009 et collecté plus de 12 milliards d'euros. S'y ajoutent les 400.000 livrets distribués par LCL, qui fait partie du groupe Crédit Agricolegricole. Alors que la loi n'autorise qu'un livret par personne, un livret sur cinq ouvert en 2009 serait un doublon.Par la suite, la baisse du taux de rémunération à 2,50 % en février, 1,75 % en mai, puis 1,25 % en août, son plus bas niveau historique, a quelque peu douché l'enthousiasme des épargnants, qui ont préféré se tourner vers d'autres produits plus rémunérateurs comme l'assurance-vie. À partir du mois de mai, les retraits ont été chaque mois (sauf en août) supérieurs aux dépôts. En décembre, la « décollecte » a encore atteint 180 millions d'euros. S. R.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.