en brefIrak  : la commission électorale rejette l'appel à un...

 |   |  279  mots
en brefIrak : la commission électorale rejette l'appel à un nouveau décompte de Nouri al-Maliki La commission électorale irakienne a défié dimanche le Premier ministre Nouri al-Maliki (photo) et rejeté son appel à un nouveau décompte manuel des bulletins de vote des élections législatives du 7 mars. Nouri al-Maliki est devancé par son principal rival, l'ancien Premier ministre laïque Iyad Allawi, d'une très courte avance de 11.346 voix, selon de nouveaux résultats publiés dimanche après le dépouillement de 95 % des bulletins. La liste de M. Allawi, le Bloc Irakien, a accusé le chef du gouvernement de « menaces » et de « pression » contre la commission électorale pour influencer les résultats alors que M. Maliki avait lui-même qualifié il y a quelques jours les élections de transparentes.La Pologne entre en campagne présidentielle avec un premier débat télévisé Un débat télévisé a opposé dimanche le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski et le président de la Diète (chambre basse du Parlement) Bronislaw Komorowski, qui luttent pour être candidat du parti libéral à l'élection présidentielle prévue cet automne. Le débat a eu lieu dans le cadre des élections primaires organisées par le parti libéral Plateforme civique (PO) au pouvoir. Environ 46.000 membres de PO sont appelés à élire l'homme qui briguera la présidence.Khamenei accuse Obama de « complot » contre l'Iran Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei (photo), a accusé dimanche le président américain Barack Obama de « comploter » contre l'Iran malgré son offre de dialogue, lors d'un discours retransmis en direct par la télévision d'état.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :