Wikileaks : Bradley Manning condamné à 35 ans de prison

 |   |  208  mots
Après plus de deux mois de procès, Bradley Manning a été condamné à 35 ans de prison, ce mercredi 21 août, par la cour martiale de Fort Meade, aux Etats-Unis. Le soldat américain était accusé d\'avoir transmis quelques 700.000 documents militaires confidentiels sur les guerres d\'Irak et d\'Afghanistan au site Internet lanceur d\'alerte Wikileaks. Le jeune homme de 25 ans a également été renvoyé de l\'armée pour \"déshonneur\".Bradley Manning était incarcéré depuis près de quatre ans en attendant son procès. Son arrestation a provoqué une vague de mobilisation aux Etats-Unis où il est à la fois vu comme un lanceur d\'alerte et comme un traître.Une demande de grâce à Barack Obama ?D\'après son comité de soutien, qui a créé un site Internet pour le défendre, son avocat David Coombs a l\'intention de demander une grâce au président américain, Barack Obama. Son jugement sera de toute façon automatiquement réexaminé par la Cour pénale d\'appel de l\'armée de terre, à laquelle le jeune homme appartenait.Il pourrait ensuite saisir la Cour d\'appel supérieure des forces armées et la Cour suprême des Etats-Unis.    

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :