En créant une usine d'A320 aux Etats-Unis, Airbus doublera ses dépenses outre-Atlantique

La mise en place par Airbus d’une usine d’assemblage d’A320 Neo à Mobile dans l’Alabama en 2016 sera une bonne affaire pour les fournisseurs américains. L’avionneur, qui a dépensé auprès d’eux 12 milliards de dollars en 2011, doublera cette somme d\'ici à 2020 a indiqué vendredi à Los Angeles, le président d\'Airbus America, Allan McArtor. Ce doublement des dépenses résultera du projet Mobile, évalué à 600 millions de dollars, dont l\'usine assemblera des A320. Ce site devrait compter près de 1.000 salariés.Les compagnie américaines commanderont 4.000 moyen-courriers en 20 ansAirbus travaille déjà fortement avec les fournisseurs américains. Ces derniers (plusieurs centaines répartis dans 40 Etats) représentent en effet 42 % des achats de l’avionneur dans l’aéronautique. Airbus a prévu la première livraison d’un A320 à Mobile est prévue en 2016. Le constructeur européen compte produire au début quatre avions par mois. L’avionneur, qui possède une part de marché de 25 % sur les appareils monocouloirs aux Etats-Unis compte veut passer à 50 % à terme. Ceci en plaçant son A320 Neo aux compagnies américaines qui devraient acheter près de 4.000 appareils moyen-courriers au cours des vingt prochaines années. Il s’agira essentiellement d’achats de renouvellement, leur flottes sur ce segment étant en effet très ancienne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.