en bref

 |   |  293  mots
STRONG>Christian Noyer ne voit pas de guerre des changesLe gouverneur de la Banque de France estime que la surévaluation de l'euro est « une vision simplificatrice » et qu'« il n'y a pas péril en la demeure », dans une interview publiée jeudi par Les Echos sur leur site Internet. « L'euro ne progresse pas seul par rapport aux autres devises. D'autres monnaies de grands pays industrialisés et de certains grands pays émergents, en Asie ou en Amérique latine, connaissent des évolutions similaires », déclare Christian Noyer qui estime en revanche que la Réserve fédérale américaine « n'est certainement pas engagée dans une politique de baisse du dollar ».Baisse attendue des émissions de « sukuks » en 2011Les émissions d'obligations islamiques - les sukuks - ne devraient pas dépasser 25 milliards de dollars en 2011, de nombreux États du Golfe devant restructurer leur dette et résorber leurs déficits, selon une enquête de Reuters. Sur l'ensemble de 2010, elles devraient ressortir autour de 30 milliards de dollars, selon Kuwait Finance House. adoption d'un amendement sur les commissions interbancaires de paiementL'Assemblée nationale a adopté un amendement UMP au projet de loi de budget pour 2011 visant à mieux encadrer les commissions interbancaires de paiement (Voir « La Tribune » du 18 octobre). Le gouvernement a néanmoins limité le dispositif souhaité par l'auteur de l'amendement. Les réserves de changes russes repassent la barre des 500 milliards de dollarsLes réserves de changes russes sont remontées au dessus de 500 milliards de dollars pour la deuxième semaine consécutive. Elles atteignaient 503,7 milliards le 15 octobre, ce qui en fait les troisièmes plus importantes du monde derrière celles de la Chine et du Japon. On n'avait pas revu ce niveau proche du record absolu depuis 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :