Faurecia relève ses prévisions pour 2010

 |   |  165  mots
L'équipementier automobile filiale de PSA, Faurecia, affiche pour son premier semestre des ventes en hausse de 54%, à 6,8  milliards d'euros, et un bénéfice net consolidé de 101,9 millions, contre une perte de 365 millions voilà un an. Une performance due à la reprise aux États-Unis, au dynamisme de la Chine où Faurecia espère réaliser 15 % de ses ventes en 2014, et aux achats de Plastal et Emcon. Fort de ces bons chiffres, le groupe espère désormais une hausse de 13 % à 16 % de son chiffre d'affaires 2010, au lieu des 4 % prévus jusqu'ici. Et la marge opérationnelle sera d'au moins 340 millions d'euros, au lieu des 200 millions attendus. Du côté des effectifs, Faurecia estime avoir « déjà fait l'ensemble des restructurations nécessaires en 2008-2009 ». Mais il « reste attentif à l'évolution de la conjoncture », n'excluant pas un simple « ajustement ponctuel et local », d'autant que son chiffre d'affaires, attendu à la hausse au second semestre en Asie (+ 20 % à 25 %) et en Amérique du Nord (+ 11 % à 14 %), devrait baisser de 5 % à 8 % en Europe. Cindy Salh

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :