Auplata flambe en Bourse

 |   |  283  mots
+ 23,35 % XX %Il était bien difficile d'expliquer la semaine dernière la brusque poussée de fièvre du titre Auplata. Après avoir enchaîné deux séances à plus de 16 %, la mine d'or a conclu vendredi dernier sur une hausse de 23,35 % à 4,12 euros ! Mais ce sont surtout les volumes échangés sur le titre qui surprennent. Alors que jeudi 2,72 millions de titres ont été échangés soit 17,7 % du capital du groupe, ce sont, vendredi, pas moins de 5,09 millions d'actions qui ont changé de main, soit 32,22 % du capital !Interrogé par « La Tribune », Jean-Pierre Gorgé, président et par ailleurs premier actionnaire du groupe minier, supposait vendredi qu'il s'agissait essentiellement d'allers et retours sur le titre, aucun franchissement de seuil ne lui ayant été déclaré. Or, précisément sur Alternext, seul l'émetteur est censé connaître les franchissements de 5 %, 10 % et 15 % de son capital.Mais ce gonflement des volumes ne date pas d'hier. Le mouvement s'est amorcé le 11 novembre dernier durant lequel 1,9 million de titres ont été échangés. Or précisément c'est ce même jour qu'est parue au « Journal officiel » l'extension du permis d'exploitation de la mine de Yaou en Guyane française. Le groupe, qui depuis quatre ans n'exploite que 1 km2 de cette mine va pouvoir désormais étendre ses recherches sur 52 km2. Une aubaine pour la société si l'on sait que cet actif représente un tiers des 100 tonnes de réserves qu'Auplata détient dans la région. Le groupe est en négociation par ailleurs pour racheter d'autres actifs aurifères dans la région. Avec une once à plus de 1.140 dollars, ces développements sont assurément plus que positifs pour la valeur. Gaël Vaut

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :