Denis BrancheVous appelez les actionnaires de la Société Gén...

 |  | 328 mots
Lecture 2 min.
Denis BrancheVous appelez les actionnaires de la Société Généralecute; Générale à dissocier les fonctions de directeur général et de président, aujourd'hui cumulées par Frédéric Oudéa. Pourquoi cette initiative ? Nous estimons que le groupe a besoin d'un président du conseil pour représenter les intérêts des actionnaires. La solution retenue par SocGen, à savoir la nomination d'un vice-président, n'est pas une bonne alternative car en droit français, les responsabilités des dirigeants mandataires sociaux sont soit partagées entre le président, qui dirige les travaux du conseil, et le directeur général, qui est responsable de la gestion et représente la société, soit concentrées sur le PDG. Je remarque par ailleurs que les autres banques du CAC40, BNP Paribas et Crédit Agricolegricole, appliquent la séparation des fonctions comme une garantie de bonne gouvernance et de contrôle des risques. Or, la crise profonde qu'a traversée la Société Généralecute; Générale depuis l'affaire Kerviel s'explique par la réalisation de risques qui auraient pu être mieux maîtrisés. Le conseil d'administration a pourtant estimé l'an dernier que la réunion des fonctions serait gage d'efficacité... Certes, mais la décision relève de la compétence de l'assemblée générale (AG) des actionnaires, qui peut modifier les statuts pour mettre en place cette dissociation des fonctions. Un certain nombre de grands investisseurs partagent notre point de vue. Avec eux, nous devrions réunir les 0,5 % du capital nécessaires pour faire inscrire notre résolution à l'ordre du jour de la prochaine AG, comme nous l'avons fait en 2008. Ensuite, ce sera aux actionnaires de décider en votant. propos recueillis par B. J.Société Généralecute; Générale a besoin d'un président pour représenter les actionnaires. »flashinterviewDirecteur général délégué de Phitrust Active Investo

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :