« Personne n'est en mesure de contester Angela Merkel dans son parti »

 |   |  305  mots
STRONG>Heinrich Oberreuter Directeur de l'Académie des Sciences Politiques de Tutzing (Bavière)L'élection régionale au Bade-Wurtemberg est-elle déterminante pour le gouvernement fédéral ? Cette élection va être très importante pour déterminer l'atmosphère politique future autour du gouvernement fédéral. Si les chrétiens-démocrates (CDU), qui sont au pouvoir dans ce Land depuis 58 ans, perdent le pouvoir, ce serait une véritable catastrophe pour Angela Merkel et son allié libéral Guido Westerwelle. Après la lourde défaite de la CDU à Hambourg, celle attendue ce week-end en Rhénanie-Palatinat et celle de l'an passée en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il risque de se créer le sentiment que le gouvernement fédéral perd toutes les élections régionales, y compris dans ses bastions du sud. Or, s'ils ne gouvernent plus le sud de l'Allemagne, les conservateurs n'ont pas la légitimité pour gouverner le pays. Un tel affaiblissement du gouvernement fédéral avait été observé à la fin de l'ère du chancelier social-démocrate Schröder. Peut-on alors, comme en 2005, envisager une dissolution du Bundestag et de nouvelles élections fédérales ? Les situations sont certes comparables, mais j'exclus toute possibilité de nouvelles élections au Bundestag. En revanche, une défaite au Bade-Wurtemberg ferait perdre la majorité relative du gouvernement au Bundesrat, la Chambre haute du parlement, ce qui compliquerait encore la tâche d'Angela Merkel.Peut-on imaginer, en cas de défaite au Bade-Wurtemberg, une révolte contre Angela Merkel au sein de la CDU ? Elle serait peut-être souhaitable, mais elle n'aura pas lieu car je ne vois pas qui pourrait la mener. Les figures charismatiques du parti ont quitté pour la plupart la vie politique et personne n'est en mesure aujourd'hui de contester Angela Merkel. Propos recueillis par R. G.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :