baisse de la production à Valenciennes

 |  | 132 mots
Lecture 1 min.
Le constructeur japonais diminue ses cadences à Valenciennes. Le site du nord de la France, qui fabriquait un millier de petites Yaris par jour en janvier, a réduit sa production à moins de 840 fin février. Et il descendra à 650 à la mi-mai. Soit à peine plus de la moitié de sa capacité. Toyota, dont les ventes ont fléchi de 7,6 % sur deux mois dans l'Union européenne, a programmé 14 jours d'arrêt de travail au premier semestre. 350 contrats d'intérimaires ne seront pas renouvelés. Et les postes de 608 salariés en CDD sont menacés. La Yaris souffre de la fin des primes à la casse en Allemagne et en Italie et de la contre-publicité due aux rappels. Leur impact dans la baisse des ventes de ce modèle est évalué à 10 %, selon une source officieuse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :