Alstom sort définitivement de la construction navale

 |  | 180 mots
Lecture 1 min.
cite>Alstom signe la fin définitive de son histoire avec les ex-Chantiers de l'Atlantique, devenus STX France. Le groupe industriel, qui clôt son exercice fin mars, doit céder ce mercredi les 16,6 % qu'il détenait encore dans ce chantier à STX Europe, groupe à capitaux coréens. Il a notifié le 17 mars à STX Europe sa décision de céder cette participation, a indiqué mardi STX France dans un communiqué à ses salariés. La transaction, dont le montant n'est pas révélé, porte à deux tiers la participation de STX Europe dans STX France. « Dans le dernier rapport annuel du groupe, il était écrit qu'Alstom vendrait sa part à STX d'ici à 2010 » rappelle un porte parole d'Alstom. Dès 2006, quand Alstom avait amorcé son désengagement du groupe, cette vente était d'ailleurs planifiée.Les responsables politiques locaux ont malgré tout interpelé le Premier ministre pour que l'Etat, qui détient 33,34 % de STX France, achète ces parts. « C'est une condition absolument nécessaire et indispensable pour pérenniser le site des chantiers de Saint-Nazaire », déclarent-ils dans un communiqué. I. S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :