Brésil : face aux manifestions Dilma Rousseff convoque une réunion de crise

 |   |  370  mots
Les manifestations s\'accentuent au Brésil. La présidente Dilma Rousseff (parti des Travailleurs) tiendra une réunion de crise, ce vendredi matin, avec les membres de son gouvernement. Plus d\'un million de personnes ont défilé dans les rues du pays, jeudi, pour protester contre la vie chère et dénoncer le coût de l\'organisation de la Coupe du monde de football, qui aura lieu au Brésil l\'année prochaine. La réunion doit avoir lieu à 9h30 (heure locale) à Brasilia, selon les quotidiens brésiliens O\'Globo, Folha de Sao Paulo et O Estado de Sao Paulo. Hier, un jeune homme de 18 ans est mort à Ribeirão Preto, une ville de 560 000 habitants située au nord de Sao Paulo, écrasé accidentellement par un automobiliste qui tentait de contourner un groupe de manifestantsDes manifestants tentent d\'entre au ministère de la Justice  A Rio de Janeiro, deuxième ville du pays, des échauffourées ont éclaté devant la mairie entre un groupe de manifestants radicaux et les forces de l\'ordre. Plus de 300 000 personnes protestaient dans la métropole. A Brasilia, des manifestants ont failli réussir à entrer dans le ministère de la Justice, avant d\'être refoulés in-extremis par les forces de l\'ordre.La contestation dure depuis une semaine. Les habitants de Sao Paulo sont les premiers à être descendus dans la rue pour dénoncer l\'augmentation de 20 centimes de reals du prix des tickets de bus et de métro dans une ville où le réseau de transports en commun reste vétuste. \"La somme peut paraître modique, mais cette augmentation est l\'élément déclencheur d\'un mécontentement de plus en plus prégnant chez les classes moyennes. Elles ne comprennent pas que l\'argent public serve à construire des grands stades de football, qui se révèlent finalement peu rentables. Elles souhaiteraient plutôt qu\'on améliore enfin leurs conditions de vie, notamment dans les secteurs de la santé et de l\'éducation\", expliquait, mardi pour latribune.fr, Julien Vercueil, spécialiste de l\'économie des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :