La reprise pointe son nez... au Japon aussi

 |   |  277  mots
Il n\'y a pas que François Hollande qui ait le mot \"reprise\" à la bouche... Le Japon aussi ! Deux jours après la victoire du parti du Premier ministre, Shinzo Abe, aux élections sénatoriales, le gouvernement nippon a déclaré dans son rapport mensuel, publié ce mardi, que l\'économie nationale montrait des signes de \"reprise\". Des propos qui s\'alignents sur ceux tenus par la Banque du Japon (BoJ) le 11 juillet dernier.Au premier trimestre, le produit intérieur brut nippon a ainsi grimpé de 0;9% par rapport au quatrième trimestre 2012. Lundi 22 juillet, Shinzo Abe a promis \"d\'intensifier\" sa politique de relance dite des \"Abenomics\" ou des \"trois flèches\". Depuis son retour au pouvoir en décembre dernier, l\'homme fort du Parti libéral démocrate a fait voter des budgets supplémentaires pour financer de grands travaux et poussé la BoJ à assouplir considérablement sa politique monétaire pour lutter contre la déflation chronique.Mettre fin à quinze ans de déflation \"Les récentes évolutions des prix indiquent que la déflation s\'apaise\", a expliqué le gouvernement dans son rapport. L\'un des objectifs majeurs de la politique du Premier ministre est de mettre fin à une quinzaine d\'années de déflation. Un phénomène qui décourage l\'investissement des entreprises et incite les consommateurs à repousser leurs achats.Autre bonne nouvelle pour le gouvernement : mardi, le Japon a rejoint les négociations sur l\'accord commercial transPacifique (TPP), devant regrouper l\'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, les Etats-Unis, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :