La croissance ralentit en août dans le privé

 |   |  149  mots
En août, le rythme de croissance de l'activité dans le secteur privé est revenu à son plus bas niveau depuis cinq mois, selon l'enquête PMI de Markit Economics. Une mauvaise nouvelle que les économistes attribuent au ralentissement de la croissance dans les services. Dans ce secteur, l'indice d'activité a reculé à 59,9, atteignant son plus bas niveau depuis quatre mois, après 61,1 en juillet. Il demeure toutefois bien au-dessus de la barre de 50 qui marque la frontière entre expansion et contraction, rappelle Markit Economics. Malgré ces mauvais chiffres, la poursuite d'une reprise se confirme si l'on en croit la hausse des embauches dans le secteur des services en août. Celle-ci se traduit par une croissance de l'emploi dans le secteur privé pour le quatrième mois consécutif, en dépit d'une poursuite des destructions de postes dans le secteur manufacturier, bien qu'à un rythme ralenti. I. M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :