Les majors pétrolières émergentes alignent les mégacontrats

 |   |  293  mots
La première intervention d'un groupe thaïlandais dans les sables bitumeux canadiens. « L'un des investissements les plus importants dans l'histoire de Cuba. » « La première raffinerie construite au Venezuela depuis les années 1950 » : en l'espace de vingt-quatre heures, des groupes pétroliers originaires de pays émergents ont annoncé des accords et des acquisitions majeurs portant sur plusieurs milliards d'euros. À Caracas, la signature de deux contrats entre la compagnie publique PDVSA et l'italienne ENI a été célébrée en grande pompe. D'une valeur de 12,7 milliards d'euros, ils concernent l'exploitation commune du bloc pétrolier Junin 5 du bassin de l'Orénoque (nord-est) et la construction d'une raffinerie.Dépasser l'Arabie saouditeENI apportera 7 milliards de dollars sur les 17 milliards investis. « Nous diversifions nos marchés et sommes impatients de démarrer de nouvelles productions », a déclaré Rafael Ramirez, le patron de PDVSA. Le président Hugo Chavez a signé des accords avec la Russie et le Vietnam, afin que son pays dépasse un jour l'Arabie saoudite en termes de réserves. De son côté, Haunqiu Contracting and Engineering, une filiale de la major chinoise CNPC, va investir 4,4 milliards d'euros dans une raffinerie à Cuba. Selon Reuters, la filiale italienne du parapétrolier français Technip aura en charge la conception et l'ingénierie du projet, puis participera à sa construction. CNPC a par ailleurs annoncé l'extension de ses coopérations avec le Russe Rosneft.Moins onéreux, le « deal » conclu mardi par le pétrolier thaïlandais PTTEP n'en est pas moins historique : le groupe va prendre une part de 40 % dans les gisements de sables bitumeux du Norvégien Statoil pour 1,7 milliard d'euros. Il s'agit du plus important accord jamais réalisé par un groupe thaïlandais dans la production offshore. É. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :