L'Ile-de-France se prépare à l'arrêt de la diffusion analogique

 |   |  335  mots
C'est le grand bond en avant pour le passage à la télévision tout numérique. Début 2011, la diffusion en analogique va s'arrêter pour 23 millions d'habitants. D'abord, les 1er et 2 février en Nord-Pas-de-Calais, Haute Normandie et Picardie. Ensuite, le 8 mars en Ile-de-France, qui compte 12 millions d'habitants. Une nuit du numérique sera même organisée ce soir là au pied de l'émetteur de la tour Eiffel. Les pouvoirs publics se sont montrés confiants mardi, se basant sur les résultats constatés dans les dix régions déjà passées au numérique, peuplées de 20 millions d'habitants. Les sondages montrent que 85 % d'entre eux sont satisfaits du processus. « Il y a eu un raté par région, soit un taux de 1 pour 1.000 », s'est félicité le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, Michel Boyon. En pratique, la réception a été mauvaise dans des zones très limitées en raison de problèmes de brouillage entre deux émetteurs. « Le plus gros incident a eu lieu à Lisieux, qui a duré plus de deux mois », a expliqué le ministre de la culture Frédéric Mitterrand. D'autres brouillages ont été constatés à Wissembourg, Pont l'Evèque, Deauville-Trouville et la vallée d'Auge. « Il y a eu un incident par région, et il a été réglé dans la quasi-totalité des cas en deux ou trois jours », selon Michel Boyon. En général, il faut pour cela que les émetteurs puissent recevoir les chaînes directement par satellite, une solution plus coûteuse que les diffuseurs techniques (TDF, Towercast...) cherchaient initialement à éviter. Désormais, le sujet est étudié avant l'extinction, ce qui réduit «de beaucoup» les problèmes. À ce jour, l'État a accordé des subventions à 40.000 personnes: 22.000 aides à l'achat d'un décodeur (25 euros), 12.000 aides à la réorientation de l'antenne (120 euros) et 6.000 aides à l'achat d'une parabole (250 euros). C'est «moins que prévu », et le budget prévu (300 millions d'euros) sera « sans doute » excédentaire. Jamal He

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :