Les ambitions d'Arkema ne font pas rêver

Lors d'une journée réservée aux investisseurs, Arkema a annoncé ses ambitions. A l'horizon 2015, le premier chimiste français vise une augmentation d'un tiers de son chiffre d'affaires et de son Ebitda (exédent brut d'exploitation). Malgré ces objectifs, le titre a souffert en Bourse, chutant de 3,34 %.Sa restructuration terminée, Arkema veut mettre l'accent sur une croissance plus soutenue. Son ambition ? Devenir, à l'horizon 2015, un leader mondial de son secteur. La direction du groupe vise, à cette échéance, un chiffre d'affaires d'environ 7,5 milliards d'euros contre 5,8 milliards attendus pour 2010. L'Ebitda devrait être de plus d'un milliard d'euros, à comparer avec les 740 millions actuels. Pour ce faire, trois moteurs : Tout d'abord une augmentation de 60 % des ventes dans les pays émergents. Par ailleurs, des innovations en matière de développement durable (bioplastique, traitement des eaux ...). Enfin, le groupe envisage près d'un milliard d'euros de revenu additionnel grâce à des acquisitions ciblées.Manque d'ambitionPrésenté au lendemain de l'annonce d'un triplement de ses capacités de production de polyamides en Chine, et d'une augmentation de prix pour répercuter la hausse des matières premières, ce plan n'a pourtant pas convaincu les investisseurs. Il faut dire qu'avec une hausse de plus de 80 % sur l'année, ces annonces étaient très probablement déjà dans les cours. En outre, comme l'indiquait un analyste londonien à l'agence Reuters, du point de vue de l'Ebitda le plan n'est pas si ambitieux qu'il n'y paraît. Viser un milliard d'euros alors que le groupe attend déjà 740 millions d'euros est prudent, estime-t-il. Et ce, d'autant plus que ce nouvel objectif inclut des acquisitions. Le titre est pourtant peu cher en Bourse puisqu'il ne se paye que 9,5 fois ses bénéfices attendus pour 2011. Jacques Nédellec - 3,34 %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.