Georges Pauget va créer sa société de conseil

 |   |  293  mots
Après deux ans et demi de crise financière, Georges Pauget, directeur général de Crédit Agricolegricole SA prendra un petit mois de vacances avant de changer de carrière. Il quittera sa fonction le 26 février et sera remplacé par Jean-Paul Chifflet. Mais après trente-sept ans de Banque verte, ce boulimique de travail, qui a par ailleurs longtemps donné des cours de politique monétaire à l'université, n'entend pas raccrocher. Il va créer une société de conseil, baptisée Économie, Finance & Stratégie, opérationnelle dès avril.Cette structure vise à conseiller les entreprises financières et industrielles dans leurs relations avec les banquiers et les marchés. Connaisseur du monde financier et des entreprises (il a toujours continué à voir des clients pendant ses fonctions) et titulaire d'un doctorat d'État sur l'efficacité des politiques monétaires, le dirigeant souhaite faire le lien entre les approches scientifiques et opérationnelles. D'ores et déjà, un certain nombre de clients potentiels ont manifesté leur intérêt et ont prévu de lui confier des missions.AccompagnementPar ailleurs, cet universitaire rejoindra la faculté de Dauphine où il commencera à donner des cours en septembre prochain. Un autre projet d'enseignement est également à l'étude.Il ne conservera qu'une fonction au sein de Crédit Agricolegricole SA, celle de président d'Amundi, la structure de gestion d'actifs, née du rapprochement de Crédit Agricolegricole Asset Management et de Société Généralecute; Générale Asset Management. Artisan de ce mouvement il y a un an, Georges Pauget reste pour faciliter une relation de confiance entre les deux équipes. Une fois cette étape franchie, il tournera définitivement la page Crédit Agricolegricole.Guénaëlle Le Solleu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :