en bref

Le promoteur californien de stations d'échange de batteries pour voitures électriques a réussi l'une des plus grosses levées de fonds de l'histoire des cleantech auprès de l'un des principaux acteurs financiers mondiaux. Dans un second tour de table, Better Place a réuni 350 millions de dollars (247 millions d'euros) auprès d'un consortium d'investisseurs dirigé par la banque HSBC, qui acquiert 10 % de son capital pour 125 millions. Cette opération valorise Better Place à 1,25 milliard de dollars.Le premier pollueur de la planète, qui vise une diminution de 45 % de ses émissions de CO2 par point de PIB entre 2005 et 2020, a rejeté pas moins de 49 projets en 2009. Ces derniers ne répondaient pas aux exigences gouvernementales en matière d'environnement. La Chine est déjà parvenue à réduire ses émissions de 16 % à fin 2009.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.