MIC, le PC de crise de la commission européenne, se mobilise avec peu de moyens

 |   |  145  mots
La coordination des efforts européens en cas d'urgence passe par le MIC(*), le centre de protection civile de la Commission, à Bruxelles. Les États membres sont appelés à informer le MIC des moyens humains et matériels qu'ils comptent déployer afin de coordonner et mutualiser les efforts. Une équipe d'experts européens a ainsi rallié Haïti à bord de l'avion qui amenait sur place les sauveteurs belges. Mais, « si le MIC est utile pour la coordination, dans des cas comme Haïti, il faut réagir très vite », explique Laura Schmidt, du centre de protection civile européen. Avec un budget annuel de 26 millions d'euros, le MIC, créé en octobre 2001, n'est composé que d'une poignée de coordinateurs et dépend pour l'heure de la direction générale de l'environnement de la Commission européenne. Y.-A. N.(*) Monitoring and Information Centre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :