Le Portugal réduit son déficit

 |   |  322  mots
Sous assistance financière, le Portugal a fait état d\'un déficit en baisse sur les 7 premiers mois de l\'année 2013 à 5,52 milliards d\'euros. Soit une baisse par rapport aux mêmes mois de l\'année passée de 486,6 millions d\'euros, selon le ministère des Finances portugais. Ce dernier a également indiqué vendredi que les recettes fiscales avaient augmenté de 7,6%, soit une hausse nettement supérieure aux 6,9% initialement prévus. En échange d\'un plan de sauvetage international de 78 milliards d\'euros, obtenu en mai 2011, le gouvernement de centre droit s\'est engagé auprès de la troïka (UE-FMI-BCE) représentant ses créanciers à ramener le déficit budgétaire, qui a atteint 6,4% du PIB en 2012, à 5,5% à la fin de l\'année et à 4% l\'année prochaine.Un pays \"fatiguer sous le poids de la rigueur\"Pour cela, le Portugal applique un strict programme de réformes et de rigueur marqué cette année par une hausse généralisée des impôts. Le pays commence d\'ailleurs à \"fatiguer sous le poids de la rigueur\", notent les analystes de Bank of America Merrill Lynch. D\'abord conscients de la nécessité de la consolidation budgétaire, les Portugais ont soutenu leur gouvernement. Puis, la brutalité de ses méthodes et l\'absence de perspectives ont émoussé ce consensus en faveur de la rigueur.La chômage en timide baisseMais depuis peu, le Portugal bénéficie d\'une conjoncture économique relativement favorable. Après deux ans et demi de récession, l\'économie a enregistré au deuxième trimestre une croissance de 1,1% et dans le même temps le chômage s\'est établi à 16,4% contre 17,7% sur les trois premiers mois de l\'année. Selon les prévisions officielles l\'économie devrait néanmoins reculer de 2,3% sur l\'ensemble de l\'année et le chômage dépasser le taux record de 18%. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :