Fin du suspense pour la présidence d'EDF

 |   |  335  mots
Officiellement, le choix ne sera connu que demain soir, à l'issue du conseil d'administration de l'électricien. Mais en fait, les jeux sont faits. Sauf revirement spectaculaire de dernière minute, c'est Henri Proglio, le PDG de Veolia, qui prendra dans les prochaines semaines la tête d'EDF, succédant à Pierre Gadonneix, le mandat de ce dernier arrivant à expiration le 22 novembre.Henri Proglio, 60 ans, connaît bien EDF puisqu'il siège au conseil d'administration du groupe depuis 2004 et qu'il en préside le comité stratégique. Il est toutefois l'homme d'une seule entreprise, la Générale des Eaux devenue Vivendi Environnement puis Veolia, où il est entré en 1973 à sa sortie d'HEC. Le temps de se forger une vraie réputation d'industriel. Déjà sollicité en 2004 pour prendre la tête d'EDF à la fin du mandat de François Roussely, il avait décliné l'offre, par amitié pour le PDG sortant disent certains. Il laissait ainsi la voie libre à Pierre Gadonneix, soutenu par le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Le ministre de l'Économie de l'époque, Nicolas Sarkozy, plutôt favorable à une reconduction de François Roussely, n'avait pas signé le décret de nomination de Pierre Gadonneix. Le nouveau patron d'EDF gardera sans doute un pied chez Veolia, comme administrateur. Mais il laissera les rênes du groupe, probablement à Antoine Frérot, son numéro deux.Ce choix s'inscrit dans la volonté de Nicolas Sarkozy de placer à la tête des entreprises publique des patrons capables d'imprimer un élan plus « vert » à leurs groupes. C'est Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Écologie et de l'Énergie, et Claude Guéant, le secrétaire général de l'Élysée qui sont chargés de définir la feuille de route du futur patron d'EDF.Au-delà, une des grandes missions d'Henri Proglio sera de réduire la dette d'EDF, qui atteignait près de 37 milliards d'euros fin juin. Un exercice où il n'a pas forcément excellé ces dernières années chez Veolia. Marie-Caroline Lopez

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :