Immobilier : les prix des stations de sports d'hiver font le grand écart

Envie de vous acheter un appartement ou un chalet au pied des pistes de ski? Mordu de montagne à la recherche d\'un petit coin de paradis pour vous adonner à votre passion en toute liberté? Les prix immobiliers des stations de sports d\'hiver n\'ont pas la particularité de flamber, contrairement à d\'autres zones urbaines tendues en France. Acheter un bien dans ces lieux de villégiature peut toutefois satisfaire plusieurs objectifs: d\'abord celui d\'être propriétaire et de pouvoir passer toutes ses vacances d\'hiver en famille. Ensuite, celui de louer son bien et d\'en récolter un petit rendement, dans le cadre d\'un investissement locatif. Gare toutefois aux dégradations variables et multiples dans ce type de biens. Les locataires sont ici plus qu\'ailleurs peu attentifs à leur environnement et ce d\'autant plus que le maniement des skis et les transports en chaussures de skis rendent les gens malhabiles.>> DIAPORAMA - Immobilier : les prix dans 25 stations passées au cribleCôté prix, les différences entre les stations huppées des Alpes et les plus petites structures dans les Pyrénées ou en Auvergne sont flagrantes. Phénomène de mode oblige. Sans que ces écarts soient toujours motivés, de petites stations installées sur des grands domaines skiables étant tout aussi agréables pour des vacances en famille. Ainsi le prix moyen d\'un chalet à Megève atteint 8.464 euros du mètre carré (7.397 euros du mètre pour un appartement) alors que le même chalet ne vaut que 1.134 euros du mètre carré (1.488 euros du mètre pour un appartement) à Super Besse, la station phare auvergnate, selon les données compilées par MeilleursAgents.com qui vient de réaliser une étude pour La Tribune sur ce sujet.Les appartements souvent plus chers que les chalets à surface égaleD\'une manière générale, il faut plutôt compter entre 3.000 et 4.000 euros du mètre carré tant pour des chalets que des appartements dans la plupart des stations de sports d\'hiver françaises. A noter qu\'il n\'existe aucune règle de rapport de force entre les chalets et les appartements, les premiers étant parfois plus chers que les seconds et inversement dans d\'autres cas. Dans les stations peu connues ou situées dans des zones moins prisées par les grands skieurs, les chalets se révèlent moins chers que les appartements. Sans doute parce sur ces zones, les investisseurs potentiels préfèrent se positionner sur des biens plus liquides que des maisons pour pouvoir en sortir plus facilement. Ainsi, il faut compter 2.822 euros du mètre carré pour un appartement à Cauterets dans les Pyrénées, mais seulement 1.734 du mètre pour une maison ; 2.652 euros/m2 pour un appartement à Saint Véran contre 2.016 euros/m2 pour un chalet. A l\'inverse, dans les stations connues et plus recherchées, les chalets se révèlent plus onéreux que les appartements. Là encore une explication de bons sens: la clientèle aisée préfère de grandes surfaces avec de beaux espaces. Elle s\'orientera donc plus volontiers vers des maisons, délaissant les appartements. C\'est vrai à Megève, c\'est vrai aussi à Chamonix (5.682 euros /m2 pour un appartement, 6.764 euros/m2 pour un chalet). Cela étant, compte tenu de la forte demande en nombre pour des petites et moyennes surfaces, les appartements se révèlent les plus pratiques et sont très demandés. Il faut ainsi compter 7.602 euros/m2 pour un appartement à Val d\'Isère, 7.402 euros/m2 à Courchevel, 7.439 euros/m2 à Méribel, 4.985 euros/m2 à Tignes, 4.101 euros/m2 à Avoriaz, 4.718 euros/m2 aux Ménuires, 4.271 euros/m2 à La Plagne ou 3.080 euros/m2 à Serre Chevalier. A noter que cette dernière station fait clairement partie des zones moins onéreuses que ses grandes sœurs des Alpes avec pourtant une situation idéale pour profiter d\'un énorme domaine skiable.L\'acquéreur est roiCompte tenu de la raréfaction des transactions immobilières dans les zones non tendues, il ne faut surtout pas investir dans de tels biens dans l\'optique de faire une culbute financière. S\'acheter un appartement ou un chalet en montagne est un investissement plaisir à conserver pour ses enfants qui le transmettront à leur tour. Non sans avoir réalisé de réguliers travaux d\'entretien et s\'être acquitté de non moins nombreux impôts. Du coup, il faut bien réfléchir avant de se lancer dans un tel projet, surtout s\'il est réalisé dans une optique locative. Le choix de la station, la taille du bien, sa localisation, son état, sont plus que jamais primordiaux. Et l\'acquéreur est aujourd\'hui roi, nombre de vendeurs ne parvenant pas à céder leur bien.• DIAPORAMA - Immobilier : les prix dans 25 stations passées au crible________Pour aller plus loin : Retrouvez les prix de l\'immobilier dans votre rue et estimez votre bien immobilier 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.