Quand Airbus rachète les vieux avions de China Eastern pour mieux lui vendre 60 A320

La pratique est rare mais semble se développer ces derniers temps. Pour pouvoir assurer de grosses commandes d\'avions les constructeurs se mettent à racher les appareils dont veulent se séparer les compagnies aériennes. C\'est ainsi que dans le contrat signé récemment avec Singapore Airlines pour 5 A380 et 25 A350 (pour 7,5 milliards de dollars), l\'avionneur européen s\'est engagé à lui reprendre ses deux A340-500 (extrêmement gourmands en kérosène) fin 2013. Rebelote ce vendredi. Alors qu\'elle vient d\'annoncer ce vendredi l\'achat de 60 Airbus A320, pour quelque 5,4 milliards de dollars au prix catalogue, China Eastern précise qu\'Airbus s\'est engagé, en échange, à lui racheter à 18 avions régionaux (huit Canadair et 10 Embraer) pour un montant approximatif de 246 millions de dollars. Airbus en mai : \"nous le faisons pas\"Contrairement à la négociation avec Singapore Airlines, Airbus rachète donc à China Eastern des avions concurrents. Son rival Boeing n\'est pas en reste. En mai dernier, le géant américain s\'était engagé à racheter, toujours à China Eastern, la moitié des 10 A340 exploités par la compagnie chinoise pour lui vendre en retour 20 B777 d\'une valeur de 6 milliards de dollars. Airbus avait repris l\'autre moitié en échange d\'une commande d\'A330. « Il est très rare dans ce secteur que quelqu\'un rachète les avions de son concurrent; nous le faisons pas », avait déclaré à Reuters à cette occasion John Leahy, le directeur commercial d\'Airbus, qui visiblement a changé d\'avis. Ces opérations sont gagnantes pour les constructeurs d\'avions dans la mesure où elles permettent de débloquer des très gros contrats. Reste ensuite à replacer ses appareils sur le marché de la location ou de la vente d\'occasion.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.