Le CAC 40 poursuit son rebond

 |   |  313  mots
Dans un climat attentiste, le CAC 40 a signé sa quatrième hausse d'affilée. À la clôture du marché, l'indice phare de la place parisienne progressait de 0,58 % à 4.045,29 points.Animée par une batterie de résultats trimestriels positifs tant en Europe qu'aux États-Unis, notamment ceux du leader mondial de la messagerie l'américain UPS, la Bourse de Paris a été confortée par la publication d'un indice de confiance des consommateurs américains meilleur que prévu. Malgré ces indicateurs, la prudence est restée de mise sur les marchés d'actions. Ce mercredi, la Réserve fédérale américaine annoncera en effet sa décision quant à la mise en place d'un nouveau plan de soutien à l'économie, le programme actuel (QE2) arrivant à terme le 30 juin. Après l'abaissement de la perspective de la note souveraine des États-Unis par Standard and Poor's, l'attente du marché est si forte que, pour la première fois, les conclusions de la réunion de la Fed seront rendues publiques lors d'une conférence de presse avant la clôture des marchés américains.Plus forte hausse du jour, Michelin s'est envolé de 5,10 %. Dans le sillage de la publication des résultats trimestriels du fabricant de pneumatiques, plusieurs analystes sont revenus sur le dossier pour relever soit leur recommandation soit leur objectif de cours. De son côté, Alcatel-Lucent a progressé de 3,69 %. Selon Reuters, l'équipementier télécoms organisera cette semaine à San Francisco des rencontres avec de possibles candidats au rachat de sa division Entreprises, qui pèse plus de 1 milliard de dollars. Renault (+ 2,72 %) et Peugeot (+ 3,96 %) ont indiqué qu'ils rembourseront avec trois ans d'avance le solde du prêt de 3 milliards d'euros consenti par l'État français pour passer la crise. À l'inverse, plus forte baisse du CAC 40, ArcelorMittal (? 1,18 %) a été pénalisé par la baisse des cours des métaux. J. N.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :