Qui sera le patron de la nouvelle Banque publique d'investissement ?

Ce n\'est pas très bon signe. Plusieurs grands patrons auraient refusé de devenir le directeur général de la future Banque Publique d\'investissement. Pourquoi ce projet majeur de la campagne présidentielle de François Hollande ne séduit-il pas ? Certains avancent justement la tournure très politique de ce nouvel établissement bancaire destiné à soutenir les PME. D\'autres invoquent la gouvernance complexe d\'une institution dans laquelle les présidents de régions interviendront à tous les niveaux. Reste une raison moins avouable : le salaire. Le nouveau plafond de rémunération fixé à 450 000 euros dans les entreprises publiques semblerait bien maigre pour les banquiers habitués à des montants autrement plus élevés dans leurs fonctions actuelles.Les anciens conseillers de DSK en tête de listeParmi les pressentis qui auraient, selon les rumeurs insistantes, décliné la proposition, les anciens du cabinet de Dominique Strauss Kahn à l\'époque où il était ministre de l\'Economie, sont nombreux. A commencer par François Villeroy de Galhau, actuel directeur général délégué de BNP Paribas et ancien directeur de cabinet de DSK à Bercy. Il y a aussi l\'ancien conseiller Nicolas Théry, proche de Michel Lucas, le président du Crédit Mutuel, dont la promotion comme Pdg du CIC Est, en plus de ses fonctions de directeur général adjoint de la Fédération du Crédit Mutuel Centre Est Europe, a été opportunément annoncée le 13 septembre. Un autre conseiller technique de DSK à Bercy aurait été approché sans succès, il s\'agit de Stéphane Boujnah, patron des activités banque de financement de Santander en France et au Benelux. Enfin, le nom de Philippe Whal, actuel président du directoire de la Banque Postale, a également circulé. Tous auraient dit non. Un industriel ou un politique ?Les spéculations vont donc bon train sur l\'identité de l\'audacieux qui acceptera de relever le défi de diriger cet établissement dont la présidence pourrait revenir à Jean-Pierre Jouyet, le directeur général de la Caisse des dépôts. Les recherches d\'un futur directeur général s\'orienteraient maintenant vers un patron industriel - les noms d\'Anne Lauvergeon (ex-patronne d\'Areva) ou de Louis Gallois (ex-d\'EADS) sont avancés - à moins que ce ne soit finalement une personnalité politique qui l\'emporte..._____Répère>> Diaporama BPI : la \"short-list\" des patrons sélectionné

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.