La région Île-de-France va emprunter plus

 |   |  114  mots
Le conseil régional d'Île-de-France a commencé à débattre hier des orientations budgétaires pour 2010. Ce dernier budget de la mandature « confirme le caractère keynésien de notre politique », selon le président PS de la région, Jean-Paul Huchon. Pour la quatrième année consécutive, les impôts n'augmenteront pas, tandis que le niveau d'investissement sera maintenu, pour un montant de 1,7 milliard d'euros. Avec une priorité pour les transports et les lycées. Le recours à l'emprunt sera accru, passant d'une programmation de près de 770 millions en 2009 à 960 millions pour 2010 (chiffre intégrant pour partie l'emprunt que devrait contracter l'an prochain le Stif (syndicat des transports d'Île-de-France). S. T.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :