UMP : Fillon veut saisir la justice pour "rétablir la vérité"

 |   |  270  mots
L\'affaire n\'en finit plus de rebondir. Alors que la commission nationale des recours de l\'UMP examine les irrégularités du vote pour la présidence du parti, François Fillon a annoncé qu\'il saisirait la justice, dimanche soir sur son compte Twitter.Pour l\'ex-Premier ministre, cette démarche vise à \"rétablir la vérité des résultats et rendre la parole aux militants\". Il se dit en effet \"soucieux de sortir de l\'impasse dans laquelle les coups de force successifs de Jean-François Copé ont plongé [le] parti\".Juppé abandonneEt pour cause, Alain Juppé, qui avait été désigné pour arbitrer le différend, a jeté l\'éponge dimanche soir, faute d\'accord avec les deux protagonistes. Estimant dans un communiqué que les \"conditions d\'une médiation\" n\'étaient pas réunies, le maire de Bordeaux a déclaré que sa mission s\'en trouvait \"achevée\". Contrairement à son rival, Jean-François Copé a en effet rejeté les propositions du maire de Bordeaux, préférant s\'en remettre à la commission nationale des recours.Sarkozy pour un nouveau voteQuant à Nicolas Sarkozy, qui doit déjeuner ce lundi avec François Fillon, il \"ne serait pas opposé\" à un nouveau vote \"au moins dans les fédérations contestées\", comme le rapporte Le Parisien. Un avis qui rejoint l\'opinion des sympathisants UMP, et plus largement des Français. En effet, comme le montre un sondage Ifop/JDD du 24 novembre, 67% des sympathisants UMP et 71% des Français souhaiteraient un nouveau vote.________FIL ROUGE :>>> L\'UMP en crise>>> UMP : deux vainqueurs autoproclamé

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :