Un PS de rêve

Quel soulagement ! Voir le Parti socialiste, le principal parti à la fois d'opposition et de gouvernement, se préoccuper ainsi de l'avenir, cela réchauffe le coeur. C'est vrai, la question des retraites a de quoi angoisser. Les jeunes qui, après avoir étiré autant que possible leurs études faute de débouchés, commencent leur vie professionnelle par un quinquennat de stages, petits boulots et CDD, font le calcul. Voyons, sachant que mon premier salaire crédible, je l'aurai à 29 ou 30 ans, si je rajoute quarante et un ans et demi de cotisations (bientôt quarante-deux et sans doute quarante-trois le temps que j'y arrive), ça me fait partir en retraite vers les 72 ans. Même avec une bonne santé, c'est un défi. Heureusement, le PS a eu une idée. Épatante, sa suggestion d'assurer aux jeunes, dès 23 ans, une insertion dans le marché du travail avec, à la clé, un revenu ouvrant des droits à la retraite. C'est vrai que ce sera compliqué, que ce sera dur à financer, qu'il faudra changer les mentalités. Mais le PS ne recule jamais devant une proposition innovante, et à l'unanimité. Des considérations de politique poli-ticienne entrent bien sûr dans son calcul. Sarkozy et Fillon veulent conclure d'ici la fin de l'année une réforme des retraites. La seule chose qu'ils proposent, c'est d'allonger la durée de cotisation par la fin. Avec un art consommé du contre-pied, les socialistes viennent de proposer d'augmenter le nombre de cotisants par les deux bouts : en faisant entrer plus tôt les jeunes sur le marché du travail et en permettant à tous les Français qui le peuvent de travailler plus longtemps. Hein ? Quoi ? Je rêvais ? En fait, le bureau politique du PS a juste déclaré mardi soir que l'âge légal de la retraite devait rester intangible, à 60 ans ! [email protected] Sophie Gherard

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.