? PAYS éMERGENTSLe Kazakhstan durcit le régime fiscal des pét...

?PAYS éMERGENTSLe Kazakhstan durcit le régime fiscal des pétrolièresAprès la décision du gouvernement kazakh de modifier leurs contrats, les groupes pétroliers étrangers pourraient devoir payer la taxe à l'exportation d'or noir.Le Kazakhstan a décidé de revoir les contrats qu'il a signés avec des majors étrangers de l'énergie tels que Shell ou BG en vue d'investir plus de 150 milliards de dollars dans l'exploitation des nouveaux champs pétroliers géants du pays. Motif de cette volte-face ? Le gouvernement veut que ces groupes paient plus d'impôts. En début de semaine, le ministre de l'énergie kazakh, les a prévenus qu'ils ne seront plus exonérés des taxes intérieures comme il avait été convenu. Il faudra donc réécrire les contrats. Cette décision s'appliquera tant aux développeurs du champ de Kashagan, comme Shell, qu'à ceux du champ de Tengis, comme Chevron.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.