Top Chrono prend de vitesse ses concurrents

L'offre « super express » de Top Chrono pourrait bien révolutionner les conditions de vente du e-commerce. Ou du moins de livraison. Jusqu'à présent, une fois l'achat effectué en ligne, encore fallait-il attendre un certain nombre de jours avant de ­recevoir son produit. Avec cette offre, la commande peut être livrée le jour même (sur Paris et l'Île-de-France) ou sur rendez-vous (dans un créneau de 2 heures), toujours le jour même, ou, au plus tard, le lendemain. Une innovation logistique récompensée lors du dernier salon du e-commerce et un beau succès pour Stanislas de Berc. « Cette offre est encore méconnue et pas assez mise en avant par les e-commerçants », souligne le PDG de Top Chrono dont la prestation a pourtant séduit de grands noms du commerce en ligne, tel Pixmania. « Grâce à notre centre de stockage de 800 m2 situé à Clichy, en proche banlieue de Paris, nous avons la capacité de livrer de façon massive dans des délais très courts. Actuellement, nous livrons 2.000 colis par jour, mais nous pouvons monter jusqu'à 4.000. » Montée en puissanceSi le e-commerce n'a représenté que 10 % de l'activité de Top Chrono jusqu'ici, il pourrait bien atteindre 25 % cette année avec la signature de nouveaux contrats dans les prochaines semaines. De quoi permettre à l'entreprise de poursuivre sa croissance organique, une originalité dans ce secteur. « Même si nous avons enregistré une baisse de 10 % de l'activité, nous n'avons perdu aucun client et réussi à dégager environ 5 % de bénéfices pour un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros en 2009 », se féli­cite Stanislas de Berc qui a réussi, en quelques années, à redresser Top Chrono et à en faire une entreprise compétitive face à des mastodontes comme Chronopost ou Coli­poste sur Paris. « Lorsque j'ai repris l'entreprise en LBO avec un fonds d'investissement, j'ai lancé un gros travail sur la partie sociale. Je voulais faire jaillir de nouvelles idées, découvrir des talents et proposer ainsi de nouvelles offres », raconte le PDG. Face à la baisse des tournées régulières, notamment pour les banques, Stanislas de Berc cède, en 2007, TZF, une de ses filiales spécialisées, pour se consacrer aux livraisons en journée et se lancer sur l'e-commerce. Depuis, Top Chrono s'est lancé dans la certification ISO 14001 de ses activités. « Même si c'est très contraignant et que cela nous oblige à changer nos habitudes, la certification nous permet de nous restructurer et de lancer des services de livraison en vélos et avec des véhicules électriques, co-brandés au nom de nos clients », ajoute Stanislas de Berc. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.