parc animalier

Hier, il a fallu convaincre « le diplomate » de la nécessité d'une prise de sang. « La grande gueule » y est allée de son râle sous le regard impavide de « la grosse molle ». Bienvenue à La Ferme aux Crocodiles, un parc exceptionnel de Pierrelatte. Le lieu idéal pour une escapade en famille. Soit 8.000 mètres carrés (bientôt 12.000 mètres carrés) de serres transformées en jardin botanique riche de quelque 600 variétés de plantes exotiques où évoluent 400 reptiles mais aussi des grosses tortues.La faute à Luc Fougeirol, un fondu de crocodiles qui a créé le lieu avec son frère en 1994, sachant qu'il pourrait bénéficier de la chaleur produite par Areva dans sa centrale nucléaire voisine. Depuis son ouverture, la ferme, désormais propriété du groupe Montparnasse 56 (qui possède la tour Montparnasse à Paris et la tour de la Télévision à Berlin), n'a cessé de se développer. Et de permettre une meilleure connaissance de ces reptiles puisqu'elle a mis en place des partenariats avec des institutions scientifiques aussi prestigieuses que le CNRS. Il faut vraiment prendre le temps de les observer, ces drôles d'animaux apparus il y a plus de deux cent millions d'années, parmi les seuls à avoir survécu aux dinosaures. Peut-être parce qu'ils vivent en général cent ans et qu'ils sont capables de jeûner pendant de longues années. Dans ce tour du monde proposé par la ferme, on craque pour le gavial au museau étroit, venu d'Inde ou du Népal. Rien à voir avec l'imposant crocodile du Nil qui peut atteindre jusqu'à six mètres de long. Les mâles, en général beaucoup plus gros que ces dames, vivent entourés d'une dizaine de donzelles. Mais les stars du moment sont les alligators albinos venus de Louisiane. Il n'en existe pas plus d'une vingtaine dans le monde. Et c'est vrai qu'ils sont impressionnants avec leur peau blanche luisante. On les croit solides ? Blindés, ces gros reptiles ? « Ils sont au contraire extrêmement sensibles, très inquiets par rapport à leur environnement et plutôt vulnérables », explique Samuel Martin, vétérinaire chaleureux et passionnant, également directeur de La Ferme aux Crocodiles.Alors on leur a ici réservé un accueil de choix où se prélasser dans le sable rose, se réchauffer l'hiver dans l'eau des bassins et l'été à l'ombre des ylang-ylang. Car ces drôles de bêtes passent leur vie en bilan thermique, à réguler la température de leur corps en gardant la bouche ouverte ou en se prélassant dans l'eau. Et l'on se dit en les regardant évoluer à la vitesse d'un paresseux au galop qu'on ferait bien pareil. Yasmine Youssi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.