Les députés veulent interdire la cigarette électronique aux mineurs

 |   |  271  mots
Electroniques ou pas, même combat. Les cigarettes ont fait l\'objet de deux décisions révélées ce jeudi. La première concerne le prix du paquet de cigarettes \"classique\", qui augmentera de 20 centimes au lieu des 30 ou 40 initialement annoncés. La seconde s\'applique aux cigarettes électroniques, que la ministre de la Santé, Marisol Touraine, souhaite voir réglementées. Une première étape en ce sens vient d\'être franchie à l\'Assemblée nationale où les députés ont voté en faveur de l\'interdiction de leur vente aux mineurs. Le texte est intégré au projet de loi sur la consommation qui doit être voté dans la nuit de jeudi à vendredi. Il devra ensuite passer entre les mains des sénateurs.Limitation de la publicitéEn mai, Marisol Touraine avait fait part de son inquiétude, relayant celle de professionnels de santé comme le pneumologue Bertrand Dautzenberg qui craignent que la cigarette électronique \"incite à fumer\". Ces nouveaux objets apparus il y a quelques années pourraient en outre être bannis des lieux publics. Et une circulaire visant à en interdire la publicité devrait être diffusée dans les prochains jours. Un million d\'adeptes ont déjà succombé à \"l\'e-cigarette\", selon le rapport remis par Bertrand Dautzenberg.Pas d\'exclusivité pour les buralistesLes députés ont cependant rejeté un amendement déposé par le membre de l\'UMP Thierry Lazaro qui visait à accorder l\'exclusivité de la vente des cigarettes électroniques aux seuls buralistes.-----Pour aller plus loin >> Sur la piste (chinoise) de la cigarette électronique>> Les cigarettes électroniques rendent aussi dépendants

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :