The « Indy », le plus petit quotidien britannique

La vente de « The Independent » vient clore une période catastrophique pour le journal. « The Indy » fait face à une hémorragie de lecteurs depuis trois ans, ayant perdu le quart de sa diffusion, qui s'élève désormais à 186.000 exemplaires. Créé en 1986, le quotidien a pourtant profondément marqué le paysage médiatique britannique depuis deux décennies. Sa position politique est la plus indépendante de toutes, face au « Guardian » de gauche et au « Times » et « Daily Telegraph » de droite. Dans le monde de la presse, il a aussi fait l'histoire en 2003, en passant d'un grand format à un format tabloïd, le rendant plus facile à lire (notamment dans les transports en commun). Sa diffusion a grimpé immédiatement de 15 %. Des dizaines de journaux dans le monde ont suivi, y compris le « Times ». Mais le journal est en proie à des difficultés financières profondes. Dans les années 1990 déjà, sa survie était régulièrement en doute. Depuis 2006, il perd en moyenne 5 millions de livres par an. Pertes qui ont doublé l'an dernier. E. A.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.