Facebook est de moins en moins l'ami des adolescents

 |   |  325  mots
trong>Facebook est-il déjà ringard ? Un site américain spécialisé dans l\'actualité des réseaux sociaux, socialmediatoday.com, vient de publier des données faisant état d\'une défection des adolescents pour le célèbre site communautaire.D\'après ce spécialiste, le nombre d\'utilisateurs actifs de Facebook a chuté de 7,37% sur six mois aux Etats-Unis, et de 5,3% au Canada. Autre signe des temps, la moyenne d\'âge des membres Facebook est passée de 38 à 41 ans. Le site constate également que si les adolescents utilisent de plus en plus leur smartphone pour surfer sur internet, en revanche, Facebook n\'est pas leur application favorite. Ils privilégient d\'autres applications comme Tumblr, Whatsapps ou Instagram (racheté l\'été dernier par Facebook).La présence gênante des parentsParmi les motifs qui éloignent cette catégorie d\'utilisateurs de Facebook, il y a le fait que les parents ouvrent de plus en plus leurs propres comptes... 74% des parents reconnaissent surveiller le compte de leurs enfants plusieurs fois par semaine, ils n\'étaient que 50% il y a deux ans. Par ailleurs, 1/3 des adolescents se disent embarrassés par les commentaires postés par leurs parents.  Ils mettent également en cause les excès des spams. Les différentes affaires de divulgations d\'informations nuisibles par d\'autres contacts avec des conséquences parfois tragiques (suicides...) ont également poussé certains adolescents à prendre le champs...Pour Facebook, qui peine toujours à trouver un modèle efficient de monétisation de son parc d\'abonnés (1 milliard de membres), la baisse de l\'audience effective risque d\'être un vrai problème à terme. Introduit en Bourse il y a quasiment un an, Facebook avait fortement chuté quelques semaines après son introduction passant d\'une valorisation de départ de 100 milliards de dollars à moins de 50 milliards. Aujourd\'hui, le célèbre réseau social est valorisé 65 milliards de dollars. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :