Fonctionnnaires : l'objectif d'un départ sur deux non remplacé a été dépassé en 2012

 |   |  234  mots
Quelque 27.001 emplois de fonctionnaires ont été détruits en 2012. Au total, cela correspond à un taux de non remplacement des fonctionnaires de 61%. Un record qui dépasse l\'objectif qu\'avait visé l\'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy.  Le budget correspondant à ces postes s\'est ainsi réduit de 930 millions d\'euros, selon des chiffres révélés par les Echos et le Figaro. En prenant compte d\'autres circonstances (ancienneté et autres mesures sur les rémunérations), la masse salariale de l\'Etat n\'a progressé que de 0,07% pour atteindre 81,4 milliards d\'euros l\'an dernier.Moins de départs à la retraite que prévuCe dépassement de l\'objectif tient notamment au fait que le gouvernement Fillon avait prévu de supprimer 30.258 emplois sur 60.000 départs à la retraite initialement prévus. Mais les départs effectifs ont été moins nombreux (44.000). Mécaniquement, l\'objectif de taux de non remplacement a donc été dépassé. Au total, pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy 150.000 postes auront été supprimés. Masse salariale quasi stableLes créations d\'emploi dans l\'Education nationale décidé par l\'équipe de Jean-Marc Ayrault n\'ont par ailleurs pas encore inversé cette tendance. Toutefois, l\'action pour tenter de limiter la hausse de la masse salariale se poursuit avec un gel du point d\'indice qui impacte les rémunérations des fonctionnaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :