Chine : ArcelorMittal inquiet, Peugeot confiant

Le premier sidérurgiste mondial craint un ralentissement du marché chinois. Le constructeur automobile français espère y compenser la morosité prévue de ses ventes en Europe. pages 13 et 14.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.