En bref

STRONG>perspectives toujours négatives sur les banques européennes...Malgré l'effet positif du soutien de l'État, les banques européennes sont pénalisées par plusieurs facteurs négatifs estime Standard & Poor's. Parmi ceux-ci figurent les créances douteuses qui devraient continuer à peser en 2010 et ne s'amélioreront pas avant 2011. Au chapitre des éléments négatifs, on trouve également le sujet du refinancement des banques. Pour S&P, la baisse des opérations de financement de la BCE et des garanties d'État ainsi que l'alourdissement de la réglementation en matière de liquidité constituent une source de risque. ... MAIS PAS DE CHANGEMENT DE NOTEMoody's a annoncé qu'elle ne procèdera à aucun changement de notation après la publication des résultats des tests de résistance menés sur 91 grandes banques européennes. L'agence estime que ces résultats « ne constituent pas une surprise du point de vue du profil de crédit » des banques.LA JAPONAISE SMFG TRIPLE SES PROFITS Sumitomo Mitsui Financial Group a annoncé mercredi un bénéfice pratiquement triplé pour son premier trimestre fiscal (à 1,85 milliard d'euros), stimulé par ses activités de trading obligataire et une baisse du coût du crédit. Mais le groupe bancaire japonais a maintenu sa prévision de résultat annuel.Nouvelle sortie de capitaux pour la filiale américaine de SocGenDéjà secouée par le départ mouvementé de son gérant star Jeffrey Gundlach en décembre, la société américaine de gestion d'actifs TCW, filiale de la Société Généralecute; Générale, va voir partir 11,5 milliards de capitaux supplémentaires avec l'externalisation de son activité de financements avec effet de levier, qu'elle avait acquise en 1995. Le Mexique se dote à son tour d'un Régulateur du risque systémique Après les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, le Mexique a décidé de se doter d'un « conseil de stabilité financière » qui rassemblera les principaux régulateurs financiers du pays pour « superviser les instutions financières de façon intégrée et appréhender la viabilité des acteurs et celle du système dans son ensemble », selon le président Felipe Calderon.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.