La Chine concentre un quart des grandes fortunes asiatiques

 |   |  380  mots
Les millionnaires chinois ont le vent en poupe. Sur la seule année 2009, leur patrimoine a bondi de plus de 40 %, d'après une étude publiée par Merrill Lynch et Capgemini. Aujourd'hui, ils concentrent entre leurs mains quelque 2.347 milliards de dollars (1.729 milliards d'euros), soit un quart de la richesse totale de la région Asie-Pacifique. Sans compter le patrimoine des grandes fortunes résidant à Hong Kong (379 milliards de dollars), qui a plus que doublé en 2009. La Chine est le deuxième plus grand foyer de millionnaires de la région et le quatrième au niveau mondial, avec 477.000 individus entrant dans cette catégorie. À titre de comparaison, ils étaient, fin 2009, 861.000 en Allemagne et 383.000 en France. Le Japon reste, certes, l'incontesté leader du continent, comptant plus d'un millionnaire asiatique sur deux, mais le patrimoine de ses grandes fortunes croît bien moins vite que dans l'empire du Milieu. La Chine a notamment bénéficié d'un contexte économique plus favorable. L'an dernier, la valeur de ses capitalisations boursières a ainsi été multipliée par deux, tandis que les indices japonais gagnaient péniblement 6,1 %. Hausse de 10 % du PIB en 2010Cet écart devrait subsister dans l'avenir?: « La Chine et l'Inde resteront probablement les marchés où la population des millionnaires connaîtra sa plus forte croissance », appuient Merrill Lynch et Capgemini. L'étude apporte toutefois un bémol?: « Le produit intérieur brut (PIB) devrait progresser de 9,9 % en 2010, soit le rythme le plus élevé de la région. Néanmoins, ce développement a été soutenu par le plan de relance mis en place par le gouvernement en 2009. Ce plan a notamment reposé sur une politique monétaire expansionniste, que la Chine a progressivement resserrée depuis le début de l'année. En 2011, la croissance du PIB devrait ralentir, à 8,3 %. » Malgré ce fléchissement, la Chine et les pays de la zone Asie-Pacifique continueront d'afficher des taux plus élevés que dans les autres régions du monde. Soulevant une question?: quelle sera la hiérarchie de demain sur le marché des grandes fortunes?? Déjà, l'Asie a dépassé l'Europe d'une courte tête fin 2009, avec un patrimoine de 9.700 milliards de dollars, contre 9.500 milliards sur le Vieux Continent. Dans sa ligne de mire figure désormais l'Amérique du Nord (10.700 milliards).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :