« L'Inde est un pari fort : la péninsule représente un tiers du portefeuille» titre citation »

Fidelity Emerging Asia, 9e du palmarès, gagne 41,57 % sur un an. Quelles sont ses spécificités ?Il s'agit d'un fonds véritablement dédié à l'Asie émergente qui n'investit pas dans les économies que nous considérons matures comme par exemple la Corée du Sud ou Taïwan. Pour procéder à la sélection de valeurs, le gérant, Teera Chanpongsang, dispose d'une équipe d'analystes sur place et de diverses sources d'information externes. Il va également à la rencontre des entreprises pour évaluer leur management. De tels choix, associés à une gestion des risques rigoureuse et à des paris sectoriels tranchés (consommation, infrastructure et santé notamment) ont permis de générer cette performance.Quel est son positionnement ? L'Inde est un pari fort : le marché de la péninsule représente un tiers du portefeuille. Le gouvernement indien procède actuellement à de nombreuses privatisations qui sont autant d'opportunités pour nos gérants d'investir dans les valeurs indiennes, notamment celles qui touchent aux infrastructures et à leur financement car elles sont au coeur de la dynamique de croissance. Nous sommes également investis en Malaisie, en Indonésie, en Thaïlande ou encore aux Philippines. Et nous n'hésitons pas à investir sur des marchés « frontières » comme le Bangladesh et le Sri Lanka car ils offrent également de très belles perspectives.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.