En bref

 |   |  350  mots
STRONG>L'Hérault dépose un recours au nom de la « question prioritaire de constitutionnalité »Le département de l' Hérault a annoncé vendredi le dépôt de deux recours devant la justice administrative pour contester la non-compensation financière des charges qui lui ont été transférées, comme à l'ensemble des départements, par l'Etat. Le premier recours vise à récupérer 519 millions d'euros, montant de la charge nette non compensée. Le second recours a été déposé au nom de la « question prioritaire de constitutionnalité » (QPC), relative à l'inconstitutionnalité des compensations de charges. Claudy Lebreton (ADF) estime qu'il y a un « véritable élan » pour poursuivre la décentralisationLe président de l'Assemblée des départements de France (ADF) a jugé vendredi qu'il y a désormais un « véritable élan » pour poursuivre la décentralisation. Dans un entretien à l'AFP, Claudy Lebreton a rappelé qu'il avait proposé en octobre des états généraux de la décentralisation et de la fiscalité lors des journées des communautés urbaines à Toulouse, assurant que « cette initiative prend corps ». La résolution générale adoptée jeudi par le congrès des maires considère que 2011 « devra être mise à profit pour proposer une véritable et ambitieuse troisième étape de la décentralisation ». Primaires PS : Vincent Peillon appuie DSK, « une chance pour la France »L'eurodéputé PS Vincent Peillon a estimé dimanche que Dominique Strauss-Kahn est « une chance pour les socialistes comme pour la France », et fustigé « l'irresponsabilité » de ceux qui le pressent de démissionner du Fonds monétaire international (FMI) pour s'engager. « Nous avons quelqu'un de crédible, quelqu'un dont il semblerait que les uns et les autres, en tout cas une grande majorité aujourd'hui, espèrent qu'il revienne », a assuré l'ancien lieutenant de Ségolène Royal, interrogé par Radio J sur une éventuelle candidature du directeur général du FMI aux primaires socialistes. Pour Vincent Peillon, DSK « est capable » d'amener le pays « à se rendre compte des réalités », « avec évidemment un engagement à gauche qui a toujours été le sien ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :