Les Etats-Unis pestent encore contre un yuan "considérablement sous-évalué"

Une fois n’est pas coutume, les Etats-Unis ont une fois encore affiché leur agacement concernant le yuan chinois. Les autorités américaines l\'estiment \"considérablement sous-évalué\", selon semestriel du rapport département du Trésor publié mardi. Pour le pays de l’Oncle Sam, les autorités chinoises doivent faire plus d’efforts, sachant évidemment que Pékin constitue un de ses principaux partenaires commerciaux.DiplomatieLe ministère, qui parvient à la même conclusion que six mois plus tôt, trouve \"justifié\" en conséquence que le yuan \"poursuive son appréciation par rapport au dollar et aux autres monnaies principales\", rapporte l’AFP. Or pour le gouvernement américain, \"les autorités chinoises ont réduit considérablement leur degré d\'intervention officielle sur le marché des changes depuis le troisième trimestre de 2011\". De plus, écrit le ministère, \"la Chine a pris une série de mesures pour réduire les contrôles sur les mouvements de capitaux, dans le cadre d\'un plan plus large destiné à la faire avancer vers un régime de taux de change plus flexible\".Même son de cloche pour le Trésor, qui note qu’\"en dépit de ces évolutions encourageantes, le processus d\'ajustement n\'est pas achevé et il faut des progrès supplémentaires\". Il faut dire que l’institution est sous pression. Considérant que le faible niveau du yuan confère un avantage compétitif injuste aux produits chinois sur le sol américain, nombre d\'élus américains réclament que le Trésor accuse formellement Pékin de manipuler sa monnaie. Car cela autoriserait le Congrès à imposer des sanctions commerciales contre la Chine. Mais pour l’heure, le gouvernement Obama préfère tenir un discours plus diplomatique, tout en maintenant la pression sur Pékin pour l\'amener à hâter l\'appréciation du yuan.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.